Rigoletti au Curcuma... et courgettes

Le Curcuma des Rigoletti se lie aux courgettes de saison et au poivre noir : une recette automnale simple et réconfortante comme un risotto, que nous affectionnons quand les journées commencent à devenir courtes et nos pulls sont de sortie...

Ingrédients pour 3/4 personnes :

250 gr de Rigoletti au Curcuma

300/400 gr de courgettes bien fraîches

20 gr d'huile d'olive vierge extra ou 1 noix de beurre

1 gousse d’ail

de la menthe fraîche, ou du thym

du gros sel pour les pâtes

poivre noir du moulin pour l’assaisonnement

Parmesan a râper si vous aimez

Préparation :

  1. Préparez les courgettes : lavez-les, essuyez-les puis coupez-les assez finement et de façon régulière, soit à la julienne soit en rondelles fines que vous couperez ultérieurement à moitié.
  2. Quelques minutes avant l’ébullition de l’eau des pâtes, faites revenir dans une poêle avec l’huile (ou avec le beurre, au choix) la gousse d’ail épluchée et coupée en deux, puis quand l’ail est doré ôtez-le et ajoutez les courgettes avec les herbes aromatiques. Couvrez et laissez cuire pendant 5 minutes à feu doux, jusqu'à ce que les courgettes deviennent fondantes.
  3. Pendant ce temps-là vous aurez porté à ébullition une grande casserole d’eau bien couverte. Salez, jetez les Rigoletti et remuez jusqu’à la reprise du frémissement.
  4. Dès que l’eau recommence à frémir, éteignez et couvrez. La cuisson des Bindoli se fera parfaitement à feu éteint : cela libère un feu, et c’est écologique. Remuez de temps en temps, en gardant la casserole couverte.
  5. Égouttez les Bindoli al chiodo, "au clou", c'est-à-dire 2/3 minutes avant la cuisson complète, en réservant de l'eau de cuisson dans un bol.
  6. Réservez un tout petit peu de courgettes pour le dressage, et mettez les pâtes dans la poêle avec les courgettes pour ensuite lier le tout, en laissant la cuisson se terminer en ajoutant au fur et à mesure un peu d'eau de cuisson, pour éviter que cela sèche. La cuisson se fera en "risottant", risottando justement, les pâtes, comme si c'était un risotto, en délitant les courgettes et en veillant à ce que les pâtes restent crémeuses, presque "baveuses". Enfin, quand c'est parfait éteignez le feu et liez une dernière fois les ingrédients avec du parmesan fraîchement râpé, si vous l'aimez, et servez sans tarder.
  7. Dressez en ajoutant par dessus les courgettes que vous aviez réservées, les herbes fraîches ainsi que du poivre noir fraîchement moulu : de l'huile nouvelle bien parfumée serait une touche finale parfaite.
  8. Bonne dégustation !