Cupoline au Vin... à la crudaïola des Pouilles

Nous avons en Italie maintes recettes traditionnelles de pâtes en salade... La crudaïola, typique des Pouilles, vous changera de la caprese !

Ingrédients pour 3/4 personnes :

250g de Cupoline au vin

300g de tomates cerises ou datterini

5 cuillérées d'huile d'olive vierge extra

1 gousse d’ail

1 cacioricotta

1 mozzarella fior di latte

feuilles de basilic à discrétion

origan

poivre du moulin

Préparation :

  1. Coupez les petites tomates en petits morceaux, hachez grossièrement les feuilles de basilic, coupez la mozzarella en dès, écrasez la gousse d’ail. Si vous optez pour une mozzarella de bufala, égouttez-en préalablement les morceaux coupés, en les laissant dans une passoire pendant une petite demi-heure. Versez tous ces ingrédients dans un saladier, avec l’huile et l’origan, mélangez et laissez reposer entre une à deux heures (ce n’est pas obligatoire, mais cela permet au jus de bien retenir tous les parfums).
  2. Portez à ébullition une grande casserole d’eau bien couverte. Salez, jetez les Cupoline et remuez jusqu’à la reprise du frémissement.
  3. Dès que l’eau recommence à frémir, éteignez et couvrez. La cuisson des Cupoline se fera parfaitement à feu éteint : cela libère un feu, et c’est écologique. Remuez de temps en temps, en gardant la casserole couverte.
  4. Égouttez les Cupoline très al dente, versez-les dans le saladier avec les autres ingrédients et mélangez le tout, en ajoutant d’autres feuilles de basilic fraîches, du poivre du moulin, de l’huile s’il en faut encore, et enfin, le plus important : de la cacioricotta fraîchement râpée. Beaucoup de cacioricotta, comme s’il en neigeait !
  5. Servez tiède, ou même froid, en salade.
  6. Bonne dégustation !

Pour la fête des pères, une recette traditionnelle des Pouilles : simple, gourmande et estivale, c'est la crudaïola de pâtes !



La fête des pères annonce l'été et les belles journées ensoleillées, et comme nos papas à nous sont dans nos Pouilles natales, nous avons décidé de leur dédier cette recette traditionnelle, qui nous fait rêver à la mer, au soleil et à la douce brise estivale.



Car oui, nous avons en Italie maintes recettes traditionnelles de pâtes en salade, celle-ci, la crudaïola, étant typique des Pouilles, et composée avec un ingrédient magique : la cacioricotta. Cette ricotta fermière, à base des trois laits de vache, brebis et chèvre, affinée pour être râpée, et est typique des Pouilles et y remplace pendant toute la belle saison le parmesan pour assaisonner les pâtes. Cherchez bien, vous en trouverez dans les meilleures épiceries italiennes : vous la reconnaîtrez à sa forme basse et cylindrique, rayée sur les côtés. Comme nous sommes dans les Pouilles, nous utiliserons une bonne mozzarella fior di latte, au lait de vache donc (à chaque région sa mozzarella ! Le lait de bufflonne, de bufala, c'est pour les mozzarelle du Latium et de la Campanie...), et enfin, des cupoline au vin, qui rappellent les orecchiette des Pouilles et se prêtent parfaitement à être servies en salade !



Si vous ne trouvez pas de cacioricotta, vous pourrez la remplacer avec de la ricotta salée (variante sicilienne) ou du Pecorino romano (variante romaine) : tout bon fromage de brebis à râper fera l'affaire. Vous pourrez même ajouter du piment, si vous l'aimez, du concombre (si vous trouvez du concombre barattiere des Pouilles, n'hésitez surtout pas !)... Mais gare à l'assaisonnement : une crudaïola des Pouilles, c'est avec des tomates, de l'huile d'olive vierge-extra qui pique bien comme il faut (les huiles des Pouilles, surtout celles que l'on fait avec les olives Coratina sont les plus piquantes et les plus riches en polyphénoles au monde), et surtout, de l'origan !